Vidéosurveillance, l’essentiel en une page

Grâce aux nouvelles technologies, la vidéosurveillance est accessible à tous : particuliers et professionnels, quel que soit leur budget.

 

Vous souhaitez surveiller à distance votre maison, votre entreprise ? Avant d’acheter un dispositif de vidéosurveillance, voici un aperçu des points abordés dans notre guide pratique.

Vos besoins de sécurité
Il existe une multitude de dispositifs de vidéosurveillance. Pour choisir celui qui vous convient le mieux, il faut identifier vos besoins, qui peuvent être de plusieurs types :
-Vidéosurveillance entreprise : l’installation sera adaptée à la taille de l’entreprise mais aussi à ses caractéristiques (bijouterie, banque, administration, garage automobile…) ;
-Vidéosurveillance urbaine : il s’agit de systèmes de vidéosurveillance ultra perfectionnés et qui correspondent à des normes précises ;
-Vidéosurveillance maison : on peut choisir un dispositif standard avec simple visualisation à distance de l’intérieur et/ou l’extérieur de l’habitation, ou opter pour un système haut de gamme avec détecteurs de mouvement intégrés et système d’alarme ;
-Vidéosurveillance bébé : ce sont de petites installations pour une surveillance des enfants d’une pièce à l’autre de votre habitation.

Matériel de vidéosurveillance : ce qui est nécessaire
Un système de vidéosurveillance se compose de différents éléments :
-Camera de vidéosurveillance : elle capture les images et les transmets au moniteur ou à l’enregistreur. Certaines caméras (IP) peuvent réaliser elles-mêmes le traitement des images ;
-Alarme de vidéosurveillance : elle n’est pas intégrée au dispositif de vidéosurveillance de façon systématique mais apporte un niveau supplémentaire de sécurité à votre habitation ou à vos bureaux ;
-Moniteur de vidéosurveillance : c’est l’écran de vidéosurveillance, il affiche les images en direct ou enregistrées. Cet écran peut aussi être une télévision ou un PC ;
-Enregistreur de vidéosurveillance : il n’est pas nécessaire si l’on ne souhaite pas enregistrer les images pour pouvoir les revisualiser.

Types de vidéosurveillance : IP ou analogique ? filaire ou WiFi ?
Selon vos besoins et les caractéristiques des lieux que vous souhaitez sécuriser, il est possible d’affiner le choix de votre dispositif de vidéosurveillance :
-Vidéosurveillance IP : la caméra est reliée à un réseau informatique qui traite les images capturées par les caméras. Les images sont visualisables de n’importe où dans le monde grâce à une connexion Internet (sur PC, PDA…) ;
-Vidéosurveillance analogique : c’est la vidéosurveillance classique. Les caméras analogiques sont reliées au moniteur et à l’enregistreur par un câble coaxial. L’image est de très bonne qualité.
-Vidéosurveillance sans fil : c’est le dispositif le plus esthétique, discret et qui engendre le moins de travaux. Les caméras sont reliées au système de vidéosurveillance par ondes radio (ou WiFi) ;
-Vidéosurveillance filaire : les caméras sont reliées au système de vidéosurveillance par des câbles. L’image est plus stable et fluide qu’avec le système WiFi, mais les travaux d’installation sont importants et onéreux.

Camera de surveillance
Un système de vidéosurveillance peut associer différents types de caméras de surveillance pour une meilleure efficacité. La camera de surveillance peut être une :
-Camera de surveillance sans fil : reliée au dispositif par ondes radio ;
-Camera de surveillance en direct : permet de visualiser en direct les images de n’importe quel endroit dans le monde via l’Internet ;
-Camera de surveillance extérieure : elle est étanche et résiste aux intempéries, elle a une fonction jour/nuit pour s’adapter à la luminosité extérieure ;
-Camera surveillance infrarouge : elle est destinée aux lieux très sombres et permet de capturer des vidéos dans l’obscurité ;
-Webcam de vidéosurveillance : connectée à un PC, elle capture les images qui peuvent être visualisées en direct ou enregistrées sur disque dur ;
-Mini camera de surveillance : discrète, elle est faite pour ne pas être vue, également appelée caméra espion ;
-Camera de surveillance factice : son unique rôle est la dissuasion. Elle ressemble en tout point à une caméra réelle mais ne capture pas d’images ;
-Camera de surveillance IP : caméras ultra sophistiquées fonctionnant comme un petit ordinateur. Elles sont capables de traiter les images et peuvent intégrer un système d’alarme et différents capteurs (mouvement, bruit…).