L’humidité : la principale cause d’effritement des murs

L’humidité est la première cause de l’effritement des murs. Elle représente ainsi un risque pour l’intégrité d’une construction, car elle fragilise les murs et leur fait perdre leurs propriétés mécaniques.

L’effritement des murs se caractérise par le noircissement ou le décollement des revêtements muraux (papiers peints…), par des fissures, par la présence de taches d’humidité, de moisissures et de salpêtre ainsi que par des odeurs de décomposition. Poursuivre la lecture