Tout savoir sur les baies vitrées !

Vous faites de gros travaux de réaménagement et souhaitez faire communiquer vos intérieurs avec vos jardins ? Vous construisez une nouvelle maison, mais vous ne savez pas quel type de baies vitrées choisir ? Plusieurs solutions existent pour vous. Il vous suffit de faire le tri en sélectionnant quelques critères en amont afin de faire le meilleur choix ! Ouvertures, matériaux, installation… consultez l’article ci-dessous pour tout savoir sur les baies vitrées !

Pourquoi choisir une baie vitrée ?

Depuis 2012, une règlementation oblige les nouveaux propriétaires à installer un espace vitré correspondant à au moins ⅙ de la superficie habitable totale de leur maison. Pourquoi imposer une telle loi ? Qu’est ce qu’une baie vitrée peut réellement vous apporter en plus ? Quand elle est orientée plein sud, une baie vitrée vous permet de bénéficier d’une belle exposition au soleil par l’augmentation de l’apport à la fois lumineux et thermique de celui-ci.

En effet, sachez qu’une bonne entrée de lumière permettra une meilleure résistance thermique de votre maison. L’installation d’une baie coulissante permet par ailleurs d’éviter les dégagements sur les espaces habitables. Grâce au mécanisme d’ouverture par translation horizontale, vous perdrez moins de place et pourrez ainsi meubler votre intérieur comme bon vous semblera ! Enfin, grâce à ce système, vous aurez une vue imprenable et plus étendue sur vos terrasses et/ou jardins alors n’attendez plus pour en installer une !

Quels sont les critères de sélection d’une baie vitrée ?

Il existe plusieurs critères auxquels vous pouvez vous référer avant de procéder à l’achat de vos baies vitrées :

Le matériau utilisé :

Vous avez l’embarras du choix, aucun matériau n’étant plus recommandé qu’un autre, tout dépendra de vos préférences ! L’aluminium est souvent utilisé, car il est solide (très résistant aux intempéries), simple à entretenir et le rendu est particulièrement esthétique. L’inconvénient est cependant sa mauvaise isolation. On peut également avoir recours au bois qui lui, constitue un bon isolant thermique, mais son entretien est plus fastidieux. Le PVC, quand à lui, est le matériau qui présente le meilleur rapport qualité/prix, de nombreuses personnes font ce choix. Vous avez également la possibilité d’opter pour des solutions mixtes qui ont l’avantage d’offrir les vertus de tous les matériaux qui les composent ! Dans tous les cas, veillez simplement à faire attention à la qualité des dormants (épaisseur du châssis) en mesurant l’étanchéité de l’air.

Le type d’ouverture :

Il existe trois principaux modèles de baies vitrées sur le marché : les baies coulissantes qui se déplacent par un système de translation latérale sur des rails préalablement fixés au sol et au plafond. Les baies à galandage, qui une fois ouvertes, permettent aux vantaux de venir se nicher dans les murs. Ce procédé permet ainsi de dégager un maximum d’espace pour le passage de même qu’il garantit une discrétion totale. Enfin, il existe un modèle de baies dites ouvrantes, qui s’ouvrent à la manière d’une porte.

Le choix du vitrage :

Le double vitrage permet une excellente isolation thermique notée Ug. Pour une très bonne isolation, optez pour un coefficient Ug inférieur ou égal à 2. Le triple vitrage qui, comme son nom l’indique consiste en trois parois vitrées entre lesquelles on a glissé de l’air, permet de réaliser des économies d’énergie considérables. Ce type de vitrage peut toutefois s’avérer être très lourd et fait ainsi appel à un travail particulier. Enfin le VIR (vitrage à isolation renforcée), qui dispose d’une fine couche d’argent ou d’oxydes métalliques au sein d’une des faces du double vitrage. Cette dernière solution permet d’augmenter la capacité isolante des vitres en préservant la chaleur pendant les froids jours d’hiver et en la rejetant au contraire pendant l’été.