Comment résoudre le problème d’isolation d’une fenêtre ?

Le problème d’isolation des fenêtres se ressent beaucoup plus pendant l’hiver. Le bien-être intérieur est perturbé les courants d’air qui circulent dans la maison et la sensation de froid. Les défauts de fabrication et d’installation des ouvertures peuvent également impacter sur le confort intérieur d’une habitation.

Que faire face à une mauvaise isolation ?

Quand les réglages des gâches d’une fenêtre n’ont pas été faits correctement, alors elle n’est plus isolée comme il le faut et par conséquent la silicone part en de nombreux endroits. Tout cela entraine une importante baisse des températures dans la maison ainsi qu’une sensation de courant d’air froid près des ouvertures. C’est pourquoi il faut prioriser les réglages et les finitions pendant les travaux d’installation. Pour remédier à ce problème, il est nécessaire de gratter la silicone défectueuse et d’appliquer une nouvelle couche. Il est parfois nécessaire de remplacer les joints qui se sont détériorés ou qui sont coupés et de régler les gâches. Même si ces solutions ne règleront pas tous les problèmes d’isolation, vous pouvez espérer écarter une bonne partie du problème. Dès l’installation de vos fenêtres, n’oubliez pas de faire tester leur étanchéité par un expert. Un professionnel fenêtre Nice effectue un test de fuite d’étanchéité à l’air par le biais d’un test d’infiltrométrie ou en utilisant une caméra thermique. Quelle que soit la cause de la mauvaise isolation des ouvertures dans une maison, il est toujours préférable de se rapprocher d’un professionnel Vitrier Nice Express pour une expertise détaillée et aussi pour la réalisation des travaux nécessaires.

Poser une nouvelle fenêtre à double vitrage ou utiliser un survitrage

L’État recommande la pose des doubles vitrages pour bénéficier d’un crédit d’impôt de 15 %. Par contre, cette opération est couteuse et entraine des modifications au niveau de l’aspect des fenêtres. La pose d’un double vitrage nécessite de retirer l’ancienne ouverture du mur, de remplacer les vitres, le châssis ainsi que le cadre et de poser une nouvelle ouverture équipée de doubles vitrages. Le gaz ou l’air comprimé entre les deux feuilles de verre renforcent l’isolation. Les matériaux utilisés pour les menuiseries jouent également un rôle important. Le bois et l’aluminium en alvéole sont réputés pour être de bons isolants et sont bien adaptés pour les régions où il y a souvent de grands froids. La pose d’une nouvelle fenêtre avec un double vitrage coûte cher et pour y remédier il existe une autre alternative pour isoler les ouvertures sans avoir besoin de dépenser une fortune. Les vitriers proposent la pose d’une nouvelle épaisseur de verre qui sera fixée directement sur la vitre existante. Il s’agit d’une solution intéressante et économe, mais assurez-vous que l’ancienne ouverture ne se déformera pas avec le poids du verre supplémentaire. L’air entre les deux vitres ne doit pas être supérieur à 1 cm puisque dans le cas contraire l’air ne pourrait plus remplir sa fonction d’isolant.