Rénover le sol sans casser le carrelage, comment procéder ?

Pour embellir son intérieur, il est souvent nécessaire de rénover le revêtement du sol. En effet, quand la moquette ou les carreaux ont terni, cela a un impact sur l’esthétique de la pièce. Or, un revêtement fixe comme un carrelage ancien, il est parfois nécessaire de décoller l’ancien support. Cette démarche prend du temps et peut engraisser la facture. Si vos pièces à vivre nécessitent un petit rafraichissement, comment faire pour rénover sans tout casser ? Voici quelques astuces de pro.

La nature du revêtement du sol

Bien souvent, les particuliers se préparent à un gros chantier lorsqu’il s’agit d’un revêtement de sol. Pourtant, cela n’est pas toujours nécessaire. Qu’il s’agisse d’un carrelage grès cérame ou d’une moquette il existe des procédés qui permettent de réaliser rapidement une pose de carrelage. Tout est possible même pour poser des carreaux de ciment pour son revêtement de sol intérieur. La première étape est donc de déterminer la nature du support et celle de la deuxième couche de revêtement.

Un support en carrelage

La pose de revêtement sur un sol brut est pratique que sur un carrelage intérieur. La tâche s’avère plus compliquée si la seconde couche est encore un carrelage salle. Sur ce point, le spécialiste du carrelage opte pour des dalles fines spécialement conçues pour ce genre de rénovation. De cette manière, la finition du carrelage sol intérieur ou du carrelage extérieur restera parfaite. Sur le marché, ce produit se décline en carrelage salle de bain, en carrelage cuisine ou en carreau de ciment. La gamme couvre à la fois le sol et mur. Choisissez entre le carrelage sol et le carrelage mural selon les transformations à réaliser. Pour une finition contemporaine, optez pour le carrelage moderne. On retrouve des matières en grès cérame, en grès cérame émaillé ou en carreau de ciment. Sachez que le carrelage grès cérame peut aussi se décliner en carrelage imitation ou en carrelage adhésif. Avant de poser du carrelage, il ne reste donc plus qu’à déterminer la taille de la dalle. Vous avez donc le choix entre les petits carreaux et le carrelage grand format.

Une pose sur de la moquette

Recouvrir une surface en moquette nécessite un nettoyage. Avant toute chose, déterminez si les fibres sont longues ou fines. La pose est déconseillée sur une moquette fibres longues, car la finition sera inesthétique. Désinfectez la moquette avec un nettoyeur haute pression. Une fois dépoussiérée, on pourra ensuite procéder à l’encollage du nouveau revêtement.

Une pose sur du béton ciré

Un sol en béton ciré peut facilement être recouvert de carreaux, de moquettes, de lino et de PVC.  Le PVC peut être une solution de revêtement à la fois économique et design. La moquette est bien isolante en hiver et son élégance n’est pas en reste. Les carreaux se déclinent en plusieurs variétés des styles répondant à tous les goûts. Quel que soit le matériau choisi, l’essentiel est de bien préparer le support pour avoir une surface plane. Il est toujours conseillé de bien dépoussiérer la surface pour que les produits adhésifs se fixent bien au support.