Pour mieux comprendre son matériel électrique

Dans le quotidien, tout le monde est conscient que le domaine de l’électricité n’est pas à la portée de tout le monde. En effet, cela est plutôt réservé aux adeptes de l’auto construction ainsi qu’aux électriciens. Pourtant, même si l’on n’est pas vraiment intéressé à l’auto construction, connaitre son installation électrique est indispensable, ne serait-ce que pour savoir ce que propose l’électricien dans son devis. Ainsi, pour mieux connaitre son matériel électrique, voici quelques éléments clés de l’installation. Tout de suite les détails.

Le tableau électrique

Pour mieux comprendre son électricien, il est indispensable de connaitre son materiel electrique. L’un des matériels est le tableau électrique. Pour de nombreuses personnes, le tableau électrique n’est qu’un simple coffret de plastique. Mais ce « coffret plastique » est un élément important qui contient l’ensemble de l’installation. Il regroupe également les points de départ vers tous les autres points de l’installation. Grâce au tableau électrique, il sera beaucoup plus facile de déterminer rapidement une panne électrique, de couper le courant dans un élément détérioré et également de protéger l’installation de tout risque de court-circuit. En d’autres termes, il s’agit de l’élément principal qui assure la protection des occupants de la maison.

Le disjoncteur

Outre le tableau électrique, il y a également le disjoncteur. En effet, il s’agit également de l’élément incontournable qui garantit la protection des biens et des occupants de l’habitat. Les disjoncteurs sont en quelque sorte les héritiers des fusibles. Il existe trois types de disjoncteurs : le disjoncteur général, le disjoncteur divisionnaire et le disjoncteur différentiel. Le disjoncteur général se coupe quand il y a une puissance excessive. Tandis que le disjoncteur divisionnaire se déclenche quand il y a une surcharge ou un court-circuit. Quant au disjoncteur différentiel, il se coupe en cas de fuite de courant. Cela dit, les disjoncteurs sont uniquement créés pour apporter plus de protection et de sécurité aux occupants d’une maison.

Le délesteur

Le délesteur est un matériel électrique particulier. Ce matériel n’est pas obligatoire, mais tout dépend du ménage. En fait, il s’agit d’un élément qui permet à une famille de réaliser des économies d’énergie dans le quotidien. Le principe est comme suit : étant donné que tous les matériels de la maison ne fonctionnent pas en même temps quotidiennement, il faut souscrire un abonnement d’une puissance inférieure. Ainsi, une fois que la consommation approche de la limite et risque d’être dépassé, le fameux délesteur intervient pour couper immédiatement les circuits indispensables comme le chauffage des chambres. Cela est bien évidemment dans le but de réduire la consommation afin de pouvoir faire des économies.

Les interrupteurs

Tout le monde connait sans doute les interrupteurs classiques, que l’on utilise dans notre quotidien. Mais il existe bien d’autres types d’interrupteurs, qui s’avèrent être très pratiques, mais bien évidemment, qui coûtent un peu plus cher. Il y a de ce fait les interrupteurs va-et-vient (le plus connu et également le plus utilisé). Il y a également le télérupteur qui commande un appareillage électrique à partir de 3 interrupteurs différents. Et enfin, il y a le variateur électronique qui permet la variation de l’intensité du courant dans un appareil. Ce matériel est moins utilisé, pourtant, il procure un grand nombre d’avantage et de bienfaits à ses usagers.