L’humidité : la principale cause d’effritement des murs

L’humidité est la première cause de l’effritement des murs. Elle représente ainsi un risque pour l’intégrité d’une construction, car elle fragilise les murs et leur fait perdre leurs propriétés mécaniques.

L’effritement des murs se caractérise par le noircissement ou le décollement des revêtements muraux (papiers peints…), par des fissures, par la présence de taches d’humidité, de moisissures et de salpêtre ainsi que par des odeurs de décomposition.

Il s’agit d’un problème qui doit être traité au plus vite afin d’éviter la fragilisation des murs, ainsi que des problèmes de santé chez les occupants de la maison.

Les principaux facteurs d’humidité

Avant de pouvoir remédier aux problèmes d’humidité et d’effritement des murs, il est important d’en connaitre la cause. Et parmi les 3 principales causes et sources d’humidité, on distingue :

  • La condensation qui est causée par une production trop importante de vapeur d’eau dans un intérieur peu ventilé et aéré. Elle provoque rapidement l’apparition de salpêtres, moisissures et acariens ;
  • Les infiltrations capillaires ou infiltrations d’eau de pluie qui sont causées par de nombreux facteurs tels que des fissures dans les murs, des fuites de canalisations ou par une mauvaise étanchéité des portes, fenêtres, murs et toiture de la maison ;
  • Les remontées capillaires qui touchent surtout les maisons anciennes ou en briques. Elles sont généralement causées par la présence de nappes d’eau souterraine sous les fondations de la maison : à un moment ou un autre, l’eau remonte à l’intérieur des murs de la maison par capillarité.

Comment lutter contre l’humidité et l’effritement des murs ?

Il existe plusieurs solutions pour éliminer l’humidité dans la maison. Les « grands » moyens diffèrent cependant selon les causes de l’humidité. Par exemple, l’humidité par condensation nécessite seulement une bonne ventilation et une aération régulière de la maison, ainsi que l’utilisation d’un déshumidificateur mur, tandis que les remontées capillaires exigent des solutions plus drastiques telles que l’injection de produits hydrofuges ou de résine dans la maçonnerie, le drainage ou l’installation d’une membrane étanche sur les murs par exemple. Une fois la/les causes de l’humidité traitées, il ne reste plus qu’à rénover les murs effrités.