Les étapes de pose d’un volet roulant

Le volet roulant possède un coffre qui doit être placé au-dessus de la fenêtre. Ses lames vont s’enrouler dans ce coffre. C’est un système assez complexe qui nécessite une installation spécifique. Dans les quelques lignes suivantes, on vous présente alors dans les détails toutes les étapes qu’il faut passer pour réussir à coup sûr la pose de votre volet roulant.

La trouvaille du professionnel pour poser un volet roulant

La pose d’un volet roulant  commence par la trouvaille d’un professionnel dans le domaine. Il faut incontestablement faire appel à un professionnel pour installer votre volet parce que ce dispositif reste assez complexe. Sans des compétences de bricolage avancé, il n’est pas du tout possible de poser vous-même votre volet à la maison. Et pourtant, avec un professionnel, vous aurez à votre disposition un expert qui va garantir l’installation d’un équipement de grande qualité. En effet, celui-ci aura toutes les compétences et tout le savoir-faire nécessaire pour réussir la pose comme il se doit. De plus, si vous avez du mal à choisir le volet adapté dans votre maison, ce même professionnel peut vous aider à trouver le volet idéal. Plusieurs détails seront pris en compte par le professionnel lors du choix et lors de l’installation du volet pour répondre aux besoins, aux attentes et aux budgets de son client.

Les préparations pour poser un volet roulant

Une fois que vous avez trouvé votre professionnel en installation de volet roulant, il est temps de vous préparer. Il est question de passer par les étapes préalables à l’installation du volet. Ce sont des précautions qui vous éviteront les problèmes lors de l’ouverture ou de la fermeture de votre volet. Déjà, il faut définir où se fera l’installation. Il est possible de mettre le coffre vers l’intérieur comme il est possible de le mettre vers l’extérieur. A noter que pour un volet roulant en extérieur, il faut faire une demande auprès de la mairie ou des bâtiments de France. Dans le cas d’une copropriété, il faut passer devant le syndic avant de commencer les travaux. Il faut également penser à prendre les mesures. On parle ici de la hauteur, de la largeur et de la profondeur de la fenêtre. Il faut par ailleurs s’assurer que l’installation se fasse sur un support plat et nivelé. Le but c’est d’avoir des lames qui peuvent se dérouler sans encombre.

Les techniques d’installation pour poser un volet roulant

Pour terminer l’installation de votre volet, il faut choisir la technique d’installation qui vous convient. Cette dernière se choisit en fonction du type d’emplacement du système. La pose en sous linteau est aussi connu sur le nom de pose entre-murs ou pose en tunnel. Souvent employée, cette technique s’adapte pour les volets à placer à l’étage. La pose sous linteau inversé est adaptée pour les maisons avec une profondeur de mur supérieure à la taille du caisson. La pose en façade ou pose en appliqué, c’est la technique d’installation des volets adaptée pour les petites fenêtres. Pour le système d’ouverture, vous avez le choix pour le bon fonctionnement du dispositif. Il est possible d’installer un système d’ouverture de volet roulant avec manivelle, avec motorisation filaire ou avec motorisation radio.