Comment devient-on électricien ?

Parmi les métiers du bâtiment, vous rêvez de devenir électricien ? Ce métier est plein d’avenir et il connaît toujours de grandes améliorations. Pour découvrir comment s’installer en tant qu’artisan dans cette branche, voici tous les détails indispensables à retenir !

Les prérequis

La personne doit avant tout satisfaire aux exigences de diplômes ou de compétences car n’importe qui ne peut pas s’improviser électricien du jour au lendemain. Il donc nécessaire de disposer des connaissances nécessaires en la matière, sans oublier bien évidemment les normes et les règles à suivre. Que vous rêviez d’exercer ce métier en tant qu’indépendant ou en tant que salarié, découvrez les études à suivre et les compétences requises.

Formations à suivre pour devenir électricien

Après l’obtention du CAP, vous pouvez déjà vous lancer dans le métier d’électricien mais vous pouvez également continuer vos études pour avoir un bac pro. Pour pouvoir vous installer comme artisan électricien, choisissez parmi les diplômes et les spécialisations suivantes : BMS Bâtiment ; BM électricien d’équipement ; Bac Technologique sciences et technologies industrielles spécialité électronique ;  Bac pro maintenance des appareils et équipements ménagers et de collectivités ; Bac pro maintenance des équipements industriels (MEI) ;  Bac pro installations et équipements électriques ;  Bac pro électrotechnique, énergie, équipements communicants ; BP installations et équipements électriques,  électrotechnique option équipements et installations,  installations et télécommunications ; CAP maintenance des équipements électriques ; CAP installation en communications et courants faibles ; CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques ; MC installation de matériel électronique de sécurité ; BEP métiers de l’électrotechnique ou BTS systèmes électroniques, Électrotechnique.

Pour ce faire, choisissez le contrat en alternance ou le contrat de professionnalisation incluant ainsi des séquences de travail en entreprise et des périodes de formation. Dans le cas contraire, obtenez également une équivalence avec au moins 3 années d’expérience dans le métier.

Compétences requises

Comme un électricien est un expert en installation électrique permettant d’alimenter et de distribuer le courant dans les bâtiments, il est indispensable qu’il possède de solides compétences en la matière. Déjà, il doit maîtriser et connaître tous les détails portant sur la norme en vigueur, la NF C 15-100.

Il doit également savoir lire et interpréter un schéma électrique, définir le cheminement électrique des câbles, placer les appareils électriques dans un espace défini et il doit être capable de tester les connexions électriques.

Il doit assurer la distribution efficace et sécurisée de l’électricité dans votre habitat incluant tous les travaux d’installation électrique, de distribution de l’électricité à travers les différents circuits de votre logement, de raccord de certains appareils au réseau électrique.

Comme nous l’a expliqué Morel SARL, l’électricien doit toujours répondre aux demandes urgentes des particuliers et des professionnels. Il doit intervenir lors d’une coupure de courant, un problème électrique, un disjoncteur qui saute en permanence, etc. Il doit ainsi travailler de jour comme de nuit.