Comment bien choisir son escalier ?

Lorsque l’on souhaite installer ou remplacer un escalier, il est important de se pencher sur des critères essentiels et cruciaux. Objet de décoration mais également équipement indispensable à la bonne tenue d’une maison ou d’un important, l’escalier doit notamment s’adapter à votre budget, à votre mode de vie, mais également à l’espace dont vous disposez pour l’installation et la pose. Nous vous aidons à vous poser les bonnes questions pour trouver l’escalier qui saura remplir tous vos critères de choix.

Choisir son escalier par rapport à l’espace disponible

Tous les modèles d’escaliers ne peuvent pas s’intégrer à tous les espaces, c’est la raison pour laquelle il faut vérifier les dimensions disponibles avant de faire son choix. On compte environ 4 à 6 m2 de surface au sol utilisés par un escalier, mais certains sont moins imposants que d’autres.

Ainsi, les personnes disposant de peu d’espace privilégieront des escaliers hélicoïdaux, à colimaçon ou encore à 2/4 tournants. A l’inverse, si vous disposez de beaucoup de place et si l’aménagement de votre pièce le permet, vous pourrez facilement céder pour un escalier droit ou un escalier à ¼ tournant.

Le bon matériau pour le bon escalier

Bois, béton, pierre, métal, verre, aujourd’hui les escaliers se déclinent dans tous les matériaux possibles et imaginables, et ce, pour le plus grand bonheur des propriétaires qui peuvent se faire plaisir à tous les points de vue. Aussi bien classique que contemporain, le bois reste le plus utilisé aujourd’hui pour les escaliers, notamment en raison de son faible coût et de sa résistance au temps. Pour un aspect plus industriel et moderne, vous pourrez privilégier le métal, et pourquoi pas allier ces deux matériaux pour un effet unique.

Si la pierre et le béton nécessite une mise en place lourde et difficile, ils présentent cependant une grande diversité de finition avec un aspect brut ou une coloration.

Un budget pour chaque escalier

Le budget disponible reste l’un des critères les plus importants dans votre décision d’achat. Tous les matériaux ou toutes les formes d’escalier ne sont pas accessibles au même prix et certains peuvent même monter assez haut. Pour les bourses les plus modestes, le sapin et l’escalier droit reste ce qu’il existe de moins onéreux, avec un excellent rapport qualité/prix.

A noter que le matériau le plus cher reste aujourd’hui le métal, en raison de sa complexité à être travaillé et son prix très élevé sur le marché actuel. En ce qui concerne les escaliers hélicoïdaux et tournants, parfaits pour les petits espaces, il faudra compter à partir de 1500 € en moyenne.

Un escalier en série ou sur mesure ?

Ce choix devrait s’imposer assez logiquement à vous selon l’aménagement de votre pièce et les dimensions de votre maison ou de votre appartement. En effet, si vous disposez d’une architecture atypique et peu en accord avec les normes, vous devrez obligatoirement passer par la conception d’un escalier sur mesure par un professionnel qualifié et expérimenté. Dans le cas de dimension standard, l’escalier en série conviendra parfaitement et vous permettra de faire des économies tout en disposant d’un équipement solide et esthétique.