Travaux de toiture : comment assurer la sécurité de l’intervenant

Travailler sur le toit expose l’intervenant au risque de la chute dans le vide, qui dans certains cas pourrait lui être fatal. En effet, pour limiter ce risque, il a le devoir de prendre toutes dispositions nécessaires afin d’assurer sa sécurité. Que ce soit pour monter ou pour se déplacer sur le toit, il doit particulièrement être vigilance. Néanmoins, il y a moyen de prévenir les accidents. Découvrez-les dans cet article.

Poursuivre la lecture

Aperçu sur l’importance de l’écran de sous-toiture

Dans la construction ou la rénovation de la toiture en pente, l’installation d’un écran de sous-toiture semble incontournable pour garantir une bonne étanchéité. Si sa pose n’est pas imposée par les normes de la construction, elle s’avère quand même nécessaire pour préserver le bon état de la structure. Retrouvez dans cet article l’importance de cet élément du toit.

Poursuivre la lecture

Guides et astuces pour bien choisir l’enduit des murs extérieurs de la maison

Dans le cadre des travaux de ravalement de façade, l’enduit est la couche à appliquer en dernier lieu. En effet, il apporte une touche finale à la façade. En plus d’être décoratif, il assure la protection de celle-ci car c’est un excellent imperméabilisant sans pour autant priver votre mur d’aération. Il existe actuellement sur le marché toute une gamme d’enduit. Vous pouvez choisir entre plusieurs couleurs et plusieurs types en fonction de vos besoins. Toutefois, il faut savoir choisir car tous les types d’enduit ne conviennent pas forcément au support de votre façade. Aussi, leur mode d’utilisation varie selon le type.

Poursuivre la lecture

Transpalette gerbeur, les avantages qu’il offre

Le transpalette gerbeur est un équipement autoporté alimenté par une batterie électrique. Il est utilisé pour lever et déplacer des palettes, le plus souvent dans des entrepôts de taille moyenne et dans d’autres environnements intérieurs de petite taille.

Le transpalette électrique, également appelé empileur de palettes, est l’outil idéal pour les petites tâches de levage ne nécessitant pas de gros chariots élévateurs avec beaucoup de puissance. Il dispose d’une quantité suffisante d’énergie en provenance sa batterie électrique pour lever, pousser, tirer et déplacer des palettes.

La batterie permet au chariot élévateur de fonctionner continuellement pendant plusieurs heures. Le processus de charge est très simple : il suffit à l’utilisateur de connecter les câbles de la batterie à une source d’alimentation.

Poursuivre la lecture

Dépannage serrurerie : 5 astuces pour bien choisir un professionnel

Lorsqu’on parle de serrurerie, il existe plusieurs problèmes récurrents qui peuvent vous obliger à faire appel à un serrurier professionnel, dont la clé qui tourne dans le vide ou qui a du jeu, la porte claquée ou fracturée, la clé perdue ou volée. En outre, vous pourrez également avoir besoin de solliciter son service pour renforcer le niveau de sécurité de votre serrure. Donc, qu’il s’agisse d’un besoin de dépannage d’urgence, d’une pose d’une serrure à 3 points, à 5 points ou encore d’une barre de sécurité, le choix d’un serrurier professionnel ne doit pas se faire à la hâte. Découvrez 5 astuces pour bien choisir votre professionnel des systèmes de verrouillage ! Poursuivre la lecture

Quelles sont les techniques d’assèchement de murs ?

Les murs des vieux immeubles souffrent souvent d’humidité. Dans cet article, découvrez les différents phénomènes qui peuvent entraîner cette humidité et les solutions qu’on peut adopter pour les stopper.

Les causes de l’humidité au niveau des murs

Les premières sources d’humidité dans la maison sont les remontées capillaires. Il y a 50 ans, on n’installait pas encore de barrières étanches dans les maçonneries pour couper la capillarité. Les remontées capillaires peuvent être dues à deux phénomènes différents :
– les remontées par effet de mèche
– les remontées d’humidité tellurique
Dans le premier cas, l’eau qui remonte sur les murs est visible sur l’enduit. Ceci est causé par la présence de flaque d’eau généralement à la base du mur concerné. C’est également le cas pour les sols très humides. L’eau monte sur une hauteur d’environ 40 cm du sol. La hauteur de la remontée est influencée par divers paramètres comme la nature et la porosité des matériaux de construction. Elle n’est pas la même si votre mur est en brique, en bois ou en pierre. La remontée capillaire par effet de mèche dépend exclusivement des matériaux de construction et non du champ électrique ou magnétique local.
Dans le second cas, les remontées d’humidité tellurique par électro-osmose sont engendrées par le transfert de liquide à travers une paroi poreuse. Ce transfert est influencé par le champ électrique local. La surface poreuse ne peut pas empêcher le transfert d’humidité entre le bas du mur chargé positivement et humide et le haut du mur chargé négativement et sec. Ce qui engendre une tension électrique entre 300 et 1200 V. Les remontées d’humidité de ce type peuvent atteindre 1,5 m de haut. Contrairement aux remontées capillaires, la limite entre les zones humides et sèches du mur n’est pas régulière.

Les différentes méthodes d’assèchement des murs

Les techniques à adopter dépendent de la cause même de l’humidité. C’est pour cela qu’il serait judicieux de confier les travaux d’assèchement des murs à un professionnel. Sachez, en tout cas, que pour les remontées capillaires, il faut couper la capillarité. Il faut installer une barrière physique ou chimique entre le bas et le haut du mur. La barrière physique consiste à installer des plaques métalliques au niveau le plus bas de la base des murs humides. Cette barrière étanche va empêcher l’humidité de monter sur le mur sec. Elle peut être constituée de bitume armé, de feuilles de plomb, de plaques en acier inoxydable ou de plastique armé. La barrière chimique, quant à elle, permet d’imperméabiliser les murs. Pour cela, il faut injecter des résines, des crèmes ou des gels avec une propriété hydrophobe entre les deux zones. Cet hydrofuge de masse a pour fonction de créer une barrière étanche pour empêcher les remontées d’humidité.
Pour les remontées d’humidité tellurique, il faut procéder par électro-osmose. On peut utiliser l’électro-osmose passive, active ou phorèse pour inverser le champ électrique à la cause des remontées d’eau dans le mur. Par contre, les deux premières techniques, passive et active, ne s’attaquent pas à la source du problème, mais en atténuent les effets. Seule la technique phorèse permet de supprimer les remontées d’eau.

Quelques idées pratiques pour les travaux de rénovation de toiture.

Que ce soit pour des travaux intégraux ou pour des petites réparations partielles, une rénovation des toits implique toujours une prévision des dépenses. L’élaboration d’un budget est possible en vue des travaux et il est possible de ne pas dépasser ce budget. Quelques idées pratiques vous seront données dans ce qui suit pour vos travaux de rénovation.

Poursuivre la lecture

Les conseils de Jimmy Parat pour devenir un bon promoteur immobilier

Les promoteurs immobiliers sont des entrepreneurs qui identifient les biens immobiliers de premier ordre, développent la propriété, perçoivent des loyers auprès des locataires ou vendent des ensembles immobiliers pour en tirer un profit. Pour devenir un promoteur immobilier prospère, vous avez besoin de certaines qualités. Les détails avec Jimmy Parat, spécialiste en immobilier. Poursuivre la lecture

La pertinence de la demande du certificat d’urbanisme

Lors de l’achat ou de la vente d’un terrain, il est judicieux de se renseigner sur les règles d’urbanisme applicables au terrain concerné. Cela concerne les limitations administratives au droit de propriété, l’état des équipements publics existants ou à venir, et le régime des taxes et participation d’urbanisme applicables. Toutes ces informations sont réunies au sein d’un acte administratif : le certificat d’ urbanisme. Bien que sa délivrance ne soit pas obligatoire, il est particulière recommandé d’en faire la demande.

Poursuivre la lecture

Baie à galandage : une ouverture totale sur l’extérieur

Souffrant à l’origine d’une mauvaise réputation sur le plan de l’isolation thermique et phonique, la baie vitrée a bien évolué pour gagner en performances et finalement devenir l’ouverture préférée des architectes et de bien des particuliers. En effet, elle est à présent privilégiée dans les maisons passives grâce à ses excellentes capacités isolantes mais à l’ensoleillement majeure qu’elle procure. Pratique mais aussi esthétique, elle convient à tous les styles d’architecture et dispose d’un atout que seule la baie vitrée à galandage est en mesure d’offrir : une ouverture complète sur l’extérieur. Zoom sur cette ouverture bien particulière qui n’en finit pas de séduire.

Poursuivre la lecture